Conseils pour assurer sa flotte automobile

assurance flotte automobile

Les entreprises sont légalement tenues de mettre en place une assurance automobile pour l’ensemble de leur flotte, mais assurer chaque véhicule individuel est à la fois coûteux et long. Heureusement, la plupart des compagnies d’assurance de véhicules de flotte offrent des tarifs réduits pour assurer des flottes entières sous le même forfait. Toutefois, la comparaison des coûts des formules d’assurance n’est que la première étape pour trouver la bonne assurance de flotte automobile pour votre entreprise. Il faut également tenir compte de la qualité du service ainsi que du montant et du type de couverture offerts.

Les principaux types d’assurance de véhicules de flotte

Il existe trois principaux types d’Assurances de véhicules de flotte : l’assurance responsabilité civile pro, l’assurance au tiers, l’assurance incendie et vol au tiers et l’assurance multirisque professionnelle. Voici un aperçu de chaque type d’assurance flotte automobile et de ses avantages.

L’assurance au tiers : l’assurance au tiers est le type d’assurance flotte le plus basique et donc le moins cher. Ce type d’assurance ne couvre que les dommages causés par un tiers à un autre conducteur et/ou à son véhicule. Ce type d’assurance ne couvre pas les dommages causés à vos propres véhicules ou conducteurs, ce qui signifie que vous devriez les payer de votre poche.

Tierce partie, incendie et vol : avec ce type d’assurance pour véhicules de flotte, vous bénéficiez de la même couverture que l’assurance au tiers, ainsi que d’une couverture pour les véhicules volés ou gravement endommagés par un incendie. Cette option d’assurance n’est ni la moins chère ni la plus onéreuse, mais elle vous offre une couverture supplémentaire.

Assurance tous risques : l’assurance tous risques pour véhicules de flotte est l’option la plus chère, mais aussi la plus complète. Avec ce type d’assurance, vous serez couvert pour les dommages causés par des tiers, le vol, l’incendie et les dommages causés à vos propres véhicules et conducteurs.

Comment souscrire une assurance pour parc automobile ?

Les compagnies d’assurance professionnelle ont des règles différentes pour déterminer si votre parc automobile peut bénéficier de leurs polices. Cependant, une bonne règle générale est qu’une flotte de deux véhicules ou plus devrait être admissible à un forfait d’assurance de flotte. La demande d’assurance pour un parc de véhicules est un processus compliqué, il est donc préférable de faire appel à un courtier d’assurance pour gagner du temps et s’assurer que vous obtenez la meilleure offre.  Avant de demander un régime d’assurance particulier, assurez-vous d’avoir en main les renseignements suivants pour la compagnie d’assurance : Combien de véhicules compte votre flotte ? Quel(s) type(s) de véhicule(s) fait (font) partie de votre parc ? Quel type de commerce votre entreprise exerce-t-elle ? Certains de vos véhicules ont-ils déjà subi des dommages ? Quel est le coût estimé des dommages existants ? Quel est l’âge de chaque véhicule ? À quelle fréquence les véhicules sont-ils utilisés ? Où les véhicules sont-ils gardés pendant la nuit ? Ces informations aideront la compagnie d’assurance à évaluer le risque lié à la couverture de votre flotte et à établir un devis approprié.

Conseils pour économiser de l’argent sur l’assurance automobile de votre flotte

Comparez différents devis d’assurance flotte automobile : bien qu’il puisse être convaincant de choisir le fournisseur d’assurance flotte que tout le monde connaît, une telle approche pourrait ne pas permettre à votre entreprise d’obtenir le meilleur prix ou même de répondre à ses besoins. Au lieu de choisir la compagnie d’assurance la plus connue, comparez toujours les différents devis d’assurance flotte d’autres compagnies d’assurance réputées pour vous assurer que vous ne payez pas trop cher.

Employez des conducteurs très expérimentés et au casier judiciaire vierge : dans l’idéal, essayez d’employer des conducteurs de plus de 25 ans ayant un casier judiciaire vierge. Les primes d’assurance de flotte automobile sont moins élevées pour ce type de conducteurs. Les compagnies d’assurance estiment que les conducteurs de moins de 25 ans sont plus enclins à avoir un comportement imprudent et distrait sur la route, et que la plupart d’entre eux n’ont pas suffisamment d’expérience au volant. S’il n’est pas possible d’employer uniquement des conducteurs de plus de 25 ans, limiter le kilométrage hebdomadaire de ces jeunes conducteurs et leur permettre de conduire dans de bonnes conditions, par exemple pendant la journée, pourrait contribuer à réduire le nombre d’accidents possibles. De telles pratiques pourraient donc réduire les primes d’assurance de votre flotte automobile à long terme.

 

 

Comment troiuver une assurance 4×4 pas chère ?
Comment assurer correctement son camping car ?