Bien choisir en comparant les devis de mutuelles

mutuelle

Publié le : 02 mars 20224 mins de lecture

Entre l’augmentation des frais médicaux et la diminution des remboursements, la complémentaire santé semble plus que jamais indispensable bien que son coût soit en constante augmentation. D’où l’importance de comparer les devis afin d’obtenir un contrat présentant le meilleur rapport prix/garantie. Les comparateurs en ligne sont souvent la solution idéale, car en un clin d’œil, vous pouvez obtenir un tableau comparatif des devis du marché, et même un tableau des avantages et inconvénients de chaque contrat. 

Obtenir un devis !

Comme pour toute autre assurance, il est important de demander un devis avant de souscrire une assurance maladie. Le prix n’est pas le seul critère à prendre en compte pour comparer les devis d’assurance santé, mais il est important. Car le montant de la mutuelle varie en fonction de plusieurs facteurs tels que le nombre d’assurés, leur âge, le niveau de remboursement et les garanties.   

Pour comparer les offres, vous pouvez choisir de vous rendre auprès de plusieurs mutuelles ou de faire appel à un courtier. Toutefois, si vous voulez économiser du temps, des efforts et de l’argent, utilisez plutôt un comparateur de mutuelles sur internet. C’est le moyen idéal pour tout savoir et gagner du temps sans négliger vos garanties. Consultez lecomparateurassurance.com pour plus d’informations 

À consulter aussi : Quelques conseils pour bien choisir son assurance voyage

Les garanties !

Comparer les mutuelles santé, c’est d’abord comparer les garanties de chaque assureur. Bien que cela soit compliqué, si vous êtes bien organisé, vous pouvez facilement vous en sortir à condition de respecter certaines règles. Lors de la souscription d’une assurance santé, il est important de prêter attention aux niveaux de remboursement des soins infirmiers de ville (médecins généralistes, spécialistes, pharmacies, services de radiologie, laboratoires d’analyse…), des soins optiques, de l’hospitalisation et des éventuels soins dentaires. Ils représentent les principaux postes de dépenses de santé. C’est à vous de décider comment vous souhaitez être remboursé. Ainsi, si vous n’avez pas de problèmes dentaires, choisissez un remboursement économique, et si vous avez des problèmes de vue, privilégiez un remboursement élevé pour les soins optiques.  

Généralement, le remboursement se fait sous forme de forfait en pourcentage de la base de remboursement de la Sécurité sociale ou en euros. Si tout est exprimé en pourcentage, la meilleure assurance est celle qui a le pourcentage le plus élevé. Bien entendu, il en va de même si la garantie est en euros. Si elle est mixte, il faut bien regarder l’interprétation spécifique de chaque garantie pour pouvoir comparer. Vérifiez par ailleurs si votre assurance complémentaire santé propose le tiers payant afin de ne pas avoir à faire l’avance des frais auprès d’un professionnel de santé (qu’il s’agisse d’un pharmacien ou d’un opticien). 

À lire en complément : Comment faire le bon choix pour son assurance décès ?

Les remboursements !

Lorsque vous utilisez le comparateur de mutuelles, les montants de remboursement sont parfois exprimés en pourcentage, variant de 100% à 600%. Le remboursement à 100% correspond à celui du tarif de base de la sécurité sociale. Cependant, certains professionnels pratiquent un tarif plus élevé que celui de la Sécurité sociale, ce que l’on appelle un dépassement d’honoraires. Ainsi, pendant la période de remboursement à 100%, ils ne sont pas pris en charge, c’est pourquoi le pourcentage de remboursement est un point dont il faut se méfier lors du devis mutuelle.   

Le remboursement à 600% signifie que votre mutuelle rembourse 6 fois votre tarif de base. Cela peut être bien si votre prestataire de soins (médecin généraliste, spécialiste, dentiste, ophtalmologue, etc.) vous demande de payer six fois le remboursement de la sécurité sociale. Ces types de suppléments doivent être notés dans le cabinet d’un médecin. La mutuelle a pour but de vous rembourser la totalité, ou du moins une partie, des frais non couverts par la Sécurité sociale. C’est un investissement important au regard du remboursement que vous recevrez. 

Comment faire le bon choix pour son assurance décès ?

Plan du site