Conseils pour assurer un vélo électrique

vélo électrique

Après avoir décidé d’acheter un vélo électrique, vous vous posez sans doute des questions concernant l’assurance vae. Que vos trajets soient réguliers ou ponctuels, vous protéger contre les divers dommages, le vol ainsi que la casse est essentiel. Dans certains cas, votre assurance habitation peut assurer votre vélo électrique. Pour une couverture à 100 %, il serait tout de même plus judicieux de souscrire une assurance spécifique. Le prix assurance velo electrique dépend de certains critères. Il faut donc savoir bien choisir son assurance.

Assurer un vélo électrique est-il obligatoire ?

Avant d’assurer votre vélo électrique, il vous faudra d’abord connaitre la différence entre les vélos électriques rapides et les vélos à assistance électrique ou VAE. Ces deux types de vélos se différencient par la vitesse de déplacement, notamment de la puissance de l’assistance. Alors que les vélos à assistance électrique coupent au-delà de 25 km/h toute assistance, vous pouvez par contre rouler jusqu’à 45 km/h sans avoir besoin de pédaler avec les vélos électriques rapides. Ces derniers font partie des cyclomoteurs. Vous êtes alors obligé de souscrire une assurance vélo électrique si vous conduisez ce type d’engin. Porter un casque, avoir une carte grise et l’immatriculation sont aussi obligatoires. Vous serez passible d’une amende si vous ne respecterez pas ces obligations. Les VAE, quant à eux font partie des vélos à pédalage assisté. Comparés aux vélos classiques, ils ont alors le même statut. Souscrire une assurance n’est pas alors obligatoire si vous avez un vélo à assistance électrique. En général, les dommages causés aux tiers sont couverts par votre assurance multirisque habitation, plus précisément par la garantie responsabilité civile. Par contre, le vol et la casse du vélo en dehors du domicile ne seront pas couverts par votre assurance habitation. En fonction de la valeur de votre vélo électrique, les lieux où vous stationnez votre vélo ou la fréquence de vos trajets par exemple, contracter des garanties supplémentaires peut s’avérer très utile. Pour d’autres informations supplémentaires concernant l’assurance pour vélo électrique, suivez ce lien.

Les formules pour assurer un vélo électrique

Diverses formules sont proposées par les assureurs spécialisés, des formules qui sont plus ou moins complètes. En fonction de la marque et du modèle, du lieu de stationnement, de la valeur assurée ainsi que de l’étendue des garanties, l’assurance velo electrique prix varie. Il existe trois principales garanties de base : l’assurance vol vélo électrique classique ou avec agression, l’assurance contre la casse et la garantie assistance. En cas de vandalisme, d’accident ou de chute, le vélo électrique sera couvert par l’assurance contre la casse. Pour que vous puissiez assurer votre vélo électrique, vous devez remplir certaines conditions. Le moteur du vélo électrique ne devra s’actionner que si vous pédalez. Lorsque vous dépassez les 25 km/h, le moteur devra se couper, de même lorsque vous freinez. La puissance maximale du moteur ne doit pas dépasser les 250 W. Si vous utilisez un vélo à assistance électrique à titre professionnel comme pour le cas des livreurs ou des coursiers, vous êtes obligé de souscrire une assurance spécifique. Le contrat multirisques habitation ne pourra pas alors couvrir le vélo dans ce cas. Si votre vélo a été volé avec effraction dans votre maison, il sera en général couvert par le contrat d’assurance multirisques, comme pour le cas de n’importe quel bien immobilier qui se trouve dans votre domicile. Les dommages ou la casse en cas de chute peuvent être couverts par certains contrats.  

Et pour les vélos électriques rapides ?

Le contrat d’assurance pour velo electrique rapide devra obligatoirement inclure la garantie responsabilité civile. Si vous roulez avec votre vélo électrique rapide sans être assuré, vous serez passible d’une amende pour défaut d’assurance. Votre permis de conduire peut aussi être suspendu ou annulé dans certains cas. Votre vélo électrique peut aussi être confisqué par les forces de l’ordre. Si vous êtes responsable d’un sinistre comme un grave accident ayant causé des dommages matériels et/ou corporels importants que vous avez causés à vous-même ou à un tiers, l’assurance ne vous couvrira pas. Cela pourra même avoir des conséquences financières très lourdes. Outre la garantie responsabilité civile qui est obligatoire, vous avez le choix de souscrire des garanties complémentaires comme les garanties contre la casse et le vol par exemple. Pour rouler en toute légalité avec ce type de vélo électrique, ce dernier devra disposer d’une carte grise ainsi que d’une plaque d’immatriculation. Vous devez également éviter de rouler sur les pistes cyclables en respectant le code de la route, porter des gants, un casque et un gilet haute visibilité.

Comment lutter contre le vol de votre vélo électrique ?

Même si vous possédez un velo electrique assurance, vous devez toujours prendre certaines précautions pour éviter le vol. Pour cela, vous devez bien faire le choix de l’antivol que vous utilisez sur votre vélo, toujours le cadenasser, conserver les factures d’achat du vélo et de l’antivol. Faire marquer votre vélo est aussi un excellent moyen pour lutter contre le vol. Vous devez utiliser un antivol agréé par votre assureur, une chaîne ou un antivol en U. Certaines marques sont plus efficaces que d’autres, alors il vous faudra faire le bon choix.

Où acheter une voiture de collection ?
Comment protéger sa voiture de collection du vol ?